Réaménagement de la rue du Pilier

Classé dans : Actualités | 0

Le 15 avril 2019, un projet de réaménagement a été voté pour la rue du Pilier. Il est financé à 100 % par Plaine Commune.

La rue du Pilier a une histoire commune avec l’industrialisation de la Plaine Saint-Denis. À la fin du xixe siècle, elle est officiellement utilisée pour relier Aubervilliers à la gare des marchandises de la Plaine. Mais, depuis 2017, on la destine à de nouveaux usages : logements universitaires, 7e collège et, enfin, le Campus Condorcet… un quartier d’éducation autant qu’un lieu de vie est en train de sortir de terre, le long des trottoirs sud et  nord. La rue du Pilier devra en conséquence devenir plus passante, accessible à tout type de population, dont des personnes porteuses de handicap, et plus généralement assurer son ancien rôle d’intermédiaire entre  
la frontière sud d’Aubervilliers, à Front Populaire, et son centre-ville. Si sa transformation sera progressive et adaptée au calendrier des travaux, cette petite rue, encore perdue au milieu des chantiers, sera très vite bien  mieux fréquentable. On ne pouvait pas faire l’impasse (sans mauvais jeux de mots) sur les travaux de voirie menés principalement par Plaine Commune, avec l’implication de la Mairie. Ces petits coups de pelle apporteront  des changements progressifs, mais très pratiques, pour les futur·e·s écolier·ère·s, étudiant·e·s et habitant·e·s qui pourront enfin apprécier l’espace à pied, en trottinette ou en… overboard. Le principal enjeu de ce chantier  est de libérer de l’espace pour les piétons dans un quartier de grossistes essentiellement fréquenté par des voitures et, plus récemment, par des grues et des pelleteuses. Un programme détaillé a été voté en Bureau municipal le 15 avril dernier, mais des changements ont déjà été opérés depuis 2017. Il a été alors question de mettre la rue en sens unique afin de faciliter l’accès aux zones de travaux. À partir de 2018, une étude  commandée par Plaine Commune met en avant les avantages de cette première mesure pour les futurs usagers du quartier et donne ainsi matière à penser pour un programme complet de réaménagement de la rue. Les  prochains travaux d’envergure concerneront son élargissement, et les trottoirs en particulier. À terme, le quartier devrait aussi être plus sûr pour les enfants qui le fréquenteront : une zone 30 (périmètre urbain dans lequel la vitesse du trafic est modérée) sera justement prévue pour eux. 
15 NOUVEAUX ARBRES POUR LA RUE
Cette conquête des espaces pour la mobilité douce ne se fera pas sans un peu de nature, un élément indispensable dans ce décor qui sera futuriste certes, mais aussi très minéral. Ainsi, des bandes de 6 mètres de long seront réservées à 15 nouveaux arbres qui y seront plantés en pleine terre. Le projet est en cours, mais on peut déjà dire que ce seront des sujets de haute tige, à grand développement. Conséquence de cette priorité faite aux êtres vivants de toutes sortes, les places de stationnement pour les voitures seront un peu moins nombreuses. On comptera néanmoins environ 40 places contre les 49 actuelles. Enfin, l’éclairage, pour le moment  sporadique, sera évidemment repensé et remis aux normes d’éclairement de Plaine Commune. Des luminaires à leds sont à prévoir à la tombée du jour. Un peu froid pour l’ambiance, mais économique. Voilà pour la vision d’ensemble. En attendant ces changements significatifs qui seront, nous l’avons déjà dit, progressifs, les prochains aménagements accompagneront de près la livraison des bâtiments. De mai à septembre 2019, le trottoir sud devant le 7e collège sera fin prêt pour la rentrée des classes et, au cours de la même période, les travaux devant le Pop–square pourront débuter. Malgré les travaux du campus et de la ZAC Front-populaire, un cheminement piéton sécurisé permettra aux heureux collégiens de venir depuis le métro Front-Populaire et le centre-ville d’Aubervilliers. Plus d’excuses pour emprunter le chemin des écoliers. Alors, autant profiter à fond  de ses vacances. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *